lundi 30 septembre 2013

I. La Femme en Paleo Islam





Télécharger en format PDF.



Avant-Propos,

Dans ce blog, je vais traiter du statut de la femme dans l'islam primitif. Les personnes qui ne sont pas familiarisées avec l'exégèse coranique et la critique historique peuvent être surprises du thème de ce blog. Or, nous allons voir au fil des articles que le sujet qui n'est connu que trop peu est un sujet qui nécessitait une diffusion hors des milieux restreints.

Nous allons traiter dans les articles suivants du statut de la femme dans l'islam primitif, selon la critique historique et suivant la linguistique moderne. Nous prions les lecteurs de ne pas aborder ces articles comme des fatawas ou comme une remise en question des usages contemporains. Il s'agit bien d'une approche scientifique, et non d'un travail théologique ou à but religieux. Par ailleurs, il semblerait que l'islam contemporain, quoi que s'étant éloigné de celui des origines vécu du temps du Prophète, se situe dans la continuité de l'approche de disciples directs du Prophète. Puisque l'inquiétude touchant les risques de dérives chez les fidèles par manque de pudeur semblait motiver une certaine tendence chez plusieurs disciples à limiter certains droits octroyés aux dames par le Prophète. 'Aïcha elle-même aurait ainsi dit un jour : « Si le Prophète ses en vente parfois presque totalement dénudées. Le rite hanbaliste n'exigeant par ailleurs des femmes non musulmanes que de se couvrir la région se trouvant entre le nombril et les genoux. Ainsi, quoi que choquants par rapport aux valeurs musulmanes contemporaines, il faut se souvenir que des femmes dénudées circulaient sur la voie publique sans que cela ne heurte il y a à peine deux générations. Il est par ailleurs à souligner que les photos de femmes utilisées sont prises dans le monde musulman.





------------------

[1] Les images partagées sont pour la plupart des photos de femmes vivant dans le monde arabo-musulman de la fin du XIXeS. Attention néanmoins, de ne pas confondre ces images du quotidien, avec certaines photos de femmes de maisons clauses de l'époque coloniale. En campagne il était courant de trouver des femmes peu habillées, tant parmi les non musulmanes, que parmi des musulmanes esclaves, mais également libres, mais ce dans une moindre mesure.

2 commentaires:

Christopher Blake a dit…

Très bon blog. J'avais appris cela par intérêt personnel il y a plus de 10 ans. Je vois que l'histoire et l'exégèse ou la critique font que nous n'évoluons pas. Pourtant c'est imparable...Elles n'étaient pas voilées. Mais bon, nous pourrions reparler des tentes des femmes autour de la Kaaba, etc.

N. Akahiko a dit…

Elle ne se voilaient pas toutes de la même manière que les dames de Yathrib. Merci de votre partage.